Petite fille




À naître dans un tunnel, loin du ciel, des hirondelles, Dans les sables pétrifiés des murailles du passé. À ne plus pouvoir parler, à ne plus savoir chanter,  Les étoiles de ton âme, tous les secrets de tes larmes.


Petite fille, oubliée, enfermée, emprisonnée, Petite fille, je te vois, ce sera la dernière fois.


A subir la déraison, le silence et les prisons, Les conquêtes du plus fort, l' abandon et puis la mort. A courir après l'amour, chaque nuit et chaque jour, Et espérer le matin, le même chant, le même refrain.


Petite fille, éperdue, tu ne les as jamais crus, Petite fille, n'ai pas peur, regarde, c'est par là le bonheur.


Sais-tu que tous les hivers, sont le sel de l'univers, Que les pierres du chemin, sont les roses dans tes mains. Écoute, tous les enfants, ils marchent sur l'océan, Et les vagues de la mer te portent vers la lumière.


Petite fille, relève-toi, jamais tu n'auras plus froid, Petite fille,  à tire d'ailes, envole-toi vers le soleil.

23 vues1 commentaire

© Dominique Lefort, Energéticienne, 2019

La Motte, Draguignan

Logo + crédits photos : Luna Méric, @__mademoiselle_lune__